Comment choisir son maillot de cycliste ekoi ?

Comment choisir son maillot de cycliste ekoi ?

Le maillot de cycliste ekoi est un excellent vêtement du cyclisme. Les légendes sont associées aux maillots, aux équipes, aux designs et aux couleurs. Choisir un bon maillot pour son design est aussi important et décisif pour réussir l’achat de votre maillot de cycliste. Le maillot de cycliste ekoi vous protège en toute sécurité et vous permet de vous sentir à l’aise sur le vélo.

Comment choisir le design et les couleurs de votre maillot ?

L’esthétique est un critère déterminant dans le choix de votre maillot de cycliste ekoi. Les couleurs et les designs brillants et accrocheurs se sont avérés être vus de loin en plein jour ; mais les détails réfléchissants doivent également être pris en compte.

C’est pourquoi il est important que vous choisissiez un maillot aux couleurs vives ou aux tons sombres ; il contient des éléments réfléchissants avec la luminosité la plus élevée possible.

Obtenez le bon équipement cycliste pour le bas de votre corps

Pédaler échauffe vos cuisses donc contrairement au haut de votre corps, vous n’avez pas besoin de porter plusieurs couches de vêtements

Il est conseillé de débuter la marche avec une légère sensation de fraîcheur au niveau des cuisses ; sinon vous risquez de surchauffer dans le short s’il fait trop chaud dès le début.

Obtenir le bon équipement pour le haut du corps

Après avoir protégé vos membres, il est temps de vous préparer à protéger le haut de votre corps. Pour se protéger efficacement du froid en hiver, il est recommandé de porter trois couches de vêtements et pantalons. Cela permet une parfaite régulation de la température de votre corps et vous garder au sec :

  • Un sous-vêtement technique ;
  • Un maillot de cyclisme à manches longues ;
  • Une veste thermique. C’est un système de contrôle de la qualité

Le sous-vêtement technique

Le sous-vêtement technique ou tee-shirt est la première couche qui est enfilée et se porte très près du corps pour éviter les déperditions de chaleur. Avec ses manches longues et sa matière technique, il garde le corps du cycliste au sec. Certains modèles, selon le matériau utilisé, peuvent également créer un apport de chaleur.

Le maillot de cyclisme à manches longues

En hiver, le maillot cycliste se porte avec des manches longues. Le but de cette deuxième couche est de vous isoler du froid extérieur et de retenir la chaleur produite par votre corps pour vous garder au chaud pendant votre activité. En cas de froid modéré (automne ou début d’hiver), le maillot peut suffire comme couche extérieure associée à la chemise intérieure. 

À lire: Quels matériaux choisir pour son collier prénom à personnaliser ?

Selon votre pratique du VTT (XC, enduro, DH) ; vous trouverez des maillots moulants (comme pour le cyclisme sur route) ou des maillots à la coupe ample pour faciliter vos mouvements.

La veste thermique

La troisième et dernière couche est la veste thermique. Ce vêtement est censé être à la fois imperméable (pour résister à l’humidité), coupe-vent (pour empêcher la pénétration de l’air) et respirant (pour évacuer la transpiration).

Comme le maillot, la veste thermique peut être portée serrée ou plus ample. Selon l’endroit où vous roulez, vous trouverez des modèles qui peuvent vous garder au chaud même par temps glacial, vous permettant de rouler dans la chaleur toute l’année. Certaines vestes sont même conçues pour être imperméables si vous êtes un adepte de la conduite sous la pluie.

vous pouvez aussi aimer

Quels sont les secteur qui profites au coronavirus

Quels sont les secteurs qui profitent du caronavirus?

les meilleurs box android pour l'iptv

Les meilleurs box android iptv

Lilium: le taxi aérien à 5 places

Lilium: le 1er service « taxi aérien » disponible d’ici 2025