Quels sont les différents types de saponification

Pour se laver et sauvegarder une bonne hygiène corporelle, l’utilisation du savon au lait de chèvre est judicieuse. Ce produit précieux qui ne manque surtout pas dans nos salles de bain est obtenu par une réaction dite de « saponification ». Il s’agit d’un processus chimique qui a lieu entre deux composés qui sont généralement un corps gras (huile, beurre végétal) et une base forte (soude, potasse). Cependant, il existe deux méthodes de saponification. Chacune d’elles est particulière et possède un certain nombre d’avantages. Découvrons ces deux techniques à travers ce billet. 

Quels sont les différents types de saponification-

La saponification à froid

La saponification à froid est l’une des deux méthodes de saponification consistant à faire cuire un corps gras avec une base pour l’obtention du savon. Elle se déroule suivant un principe peu complexe et possède beaucoup d’avantages. 

Le principe de la saponification à froid

Ici, le mélange se fait à température ambiante. Après avoir obtenu le mélange, la pâte est distribuée dans des moules pour être séchée pendant quatre à six semaines. C’est le temps idéal qu’il faut pour que le processus de saponification s’achève. Ceci permettra donc à toutes les huiles de se métamorphoser en glycérine et en savon. Ce processus entrainera également la disparition de la soude. 

Les avantages de la saponification à froid 

Par ailleurs, les savons obtenus de ce processus de saponification à froid sont réputés pour leur caractère écologique. Ils ne nécessitent pas assez d’énergies pour être fabriqués et ne polluent pas non plus l’environnement. L’utilisation des savons issue de la saponification à froid s’inscrit de même dans une démarche de zéro déchet. Ils sont généralement vendus sans emballage ce qui est respectueux de l’environnement. De même, leur utilisation n’a aucun impact sur la nature contrairement au gel de douche qui est souvent commercialisée dans des emballages plastiques. Grâce à la méthode de la saponification à froid, les beurres d’origines végétales ne sont pas toutes transformés en savon. Le surplus appelé « surgras » peut être utilisé comme étant une pommade corporelle en raison de leur fort pouvoir d’hydratation. 

La saponification à chaud

La saponification à chaud est la deuxième technique d’obtention du savon solide après celle à froid. Elle est plus exigeante et possède également certains avantages. 

Le principe de la saponification à chaud 

Comme son nom l’indique, la saponification à chaud est méthode de fabrication du savon qui fait intervenir la chaleur. Elle consiste à bouillir la lessive ainsi que les matières grasses à une très forte température (généralement autour de 100 degrés Celsius). Après l’étape de la cuisson, la glycérine obtenue est soutirée afin d’éviter l’encrassement des machines.  

Les avantages de la saponification à chaud

Contrairement à la saponification à froid, la saponification à chaud permet d’obtenir rapidement du savon prêt à l’emploi.  De même, les ajouts effectués lors de la fabrication des savons obtenue par saponification à chaud permettent de conserver pendant plus longtemps leurs propriétés. Ceci est dû au fait qu’ils sont ajoutés après l’action de la soude.

À lire: Comptoir nourisson: l’épicerie fine de qualité supérieur disponible en ligne

De même, la saponification à chaud peut impliquer une réutilisation de la soude le lendemain en cas de travail excessif. Cet avantage n’est pas par exemple obtenu avec la saponification à froid. Par ailleurs, il faut noter que la saponification à chaud est le type de technique de fabrication du savon utilisé généralement en industries cosmétiques. Elle permet de passer en un temps très réduit à un grand nombre de savon produit. De plus, elle permet de produire des savons de diverses formes, de différentes couleurs et parfums. 

En somme, il faut retenir que pour obtenir du savon il faut utiliser soit la technique de saponification à froid, soit celle à chaud. La principale différence entre ces deux méthodes est que la saponification à chaud fait perdre généralement des ingrédients au savon fabriqué et donc la majorité de ses propriétés bénéfiques. Cependant, la deuxième technique est plus lente, mais plus bénéfique et préserve toutes les propriétés du savon.

vous pouvez aussi aimer

Quels sont les secteur qui profites au coronavirus

Quels sont les secteurs qui profitent du caronavirus?

les meilleurs box android pour l'iptv

Les meilleurs box android iptv

Lilium: le taxi aérien à 5 places

Lilium: le 1er service « taxi aérien » disponible d’ici 2025