Qu’est-ce-que le microshading ?

Comment choisir un costume de mariage-

Apparue depuis quelques années, le microshading est une technique de semi-maquillage (originaire du Japon antique), tout comme le microblading. Il s’agit d’une méthode de restructuration des sourcils qui consiste principalement à créer un effet ombré pour les sourcils clairsemés. En quoi consiste cette technique ? Et quel sont ces avantages ? Cet article vous apporte le maximum de détails.

Quelle différence il y a-t-il entre microshading et microblading ?

Le microshading est en effet une version plus douce du microblading. C’est une technique qui consiste à redessiner manuellement les sourcils, par de petits points d’encres, pour créer des effets d’ombres dans les zones clairsemés. Cette pratique permet de rendre les sourcils beaucoup plus soigné.

En ce qui concerne le microblading, les sourcils sont dessinés poil par poil, à l’aide d’un stylo métallique dédié et de nano aiguilles. Cette pratique quant à elle a l’avantage de créer un effet beaucoup plus naturel. Cependant, elle est plus douloureuse. Pratiqué par un professionnel, le microshading est donc une bonne alternative, de semi-permanent.

3 raisons pour lesquelles il s’agit d’une solution idéale ?

Principalement, il existe trois cas face auxquels cette technique de restructuration de sourcils s’avère comme solution idéale.

  1. Améliorer les sourcils clairsemés

Toutes les femmes n’ont pas la chance d’avoir naturellement des sourcils bien fournis. Nombreuses sont les personnes qui sont nés avec des sourcils clairsemés ou inégaux. Cela s’avère comme une véritable source de frustration, car la beauté de sourcils est l’un des facteurs les plus importants pour la beauté d’un visage. Les personnes ayant des sourcils clairsemés sont souvent contraintes de se maquiller régulièrement. Heureusement que le microshading se présente comme une parfaite alternative aux sourcils clairsemés. Grâce à de petits points d’encre placés sur la peau, il offre une apparence de sourcils plus fournis, et ceci de façon durable.

  1. Le microshading pour redessiner les sourcils

Bien de raison peuvent expliquer le fait que beaucoup de personnes ont des sourcils mal dessinés : des sourcils asymétriques. Pour certains, c’est naturel. Mais pour d’autres, c’est l’effet d’une mauvaise épilation continue, qui est devenu définitif. La meilleure solution est donc le microshading.

  1. Assombrir des sourcils trois clairs

Il n’est du tout pas rare de rencontrer des personnes qui sont nés avec des cheveux et des sourcils clairs. Dans ce cas précis, il est difficile d’apercevoir les sourcils, ce qui rend souvent le regard pas du tout imposant. D’un autre côté, les sourcils bien visibles et de couleurs foncées sont un véritable outil de charme. Une technique de semi-maquillage comme le microshading permet donc de rendre les sourcils plus visibles.

Les avantages d’opter pour le microshading

En réalité, par rapport au microblading, cette technique présente de nombreux avantages. Le premier et l’un des plus importants est la durée de persistance des résultats. S’il est réalisé par un véritable professionnel, les résultats d’un microshading peuvent durer de 1 jusqu’à 3 ans. Mais tout va également dépendre de la peau de l’intéressé et de l’entretien. Puisque l’aiguille utilisée lors de cette technique est à pointe fine, elle est beaucoup moins douloureuse. Cette pratique est donc parfaitement adaptée aux peaux sensibles. Aussi, les résultats sont visibles immédiatement, et cette pratique présente rarement et auquel cas très peu d’effet secondaire.

Qui peut recourir à la technique de microshading ?

Toute personne désireuse, ou plutôt toute personne majeure dans le besoin. Cette technique de restructuration des sourcils convient notamment aux personnes ayant des sourcils mal dessinés ou trop clairsemés.

Quelques cas de contre-indication

Bien qu’il semble que tout le monde puisse recourir à cette pratique, le microshading est bel est bien déconseillée dans certains cas précis. Dans un premier temps, ne doivent bénéficier de ces soins que de personnes majeures (ou avec l’autorisation parentale pour les adultes de 16 ans). Cette pratique est également déconseillée pour les personnes ayant des problèmes de peau, de type zona par exemple, les hémophiles, et les diabétiques. Pour le dernier cas, cela peut dépendre du stade de développement de la maladie. Donc un individu peut y accéder sous présentation d’une autorisation médicale.

Comment se déroule une séance de microshading ?

Il est important de se rendre dans un centre de qualité, car tout comme le microblading, le microshading doit être réalisé par un professionnel qui maîtrise la technique. En pratique, cette technique dure généralement plus longtemps que son homologue (entre 1 et 2 heures).

À lire: Applications de tracking: pour suivre vos colis à l’international

La première étape est celui du dessin des traits de sourcils souhaités. Le pratiquant, à l’écoute de son client dessines à l’aide d’un crayon, les formes souhaitée. La prochaine étape consiste à se servir de son aiguille à bout fin, pour réaliser de petites incisions suivant les traits dessinés.

Il faudra ensuite choisir la pigmentation en fonction de la teinte choisie. Il est recommandé de toujours utiliser des pigments bios; c’est la seule façon de s’assurer que cela n’ait point d’effets secondaires plus tard.

La situation poste opératoire

Il est nécessaire de réaliser une deuxième séance, parfois plus au bout de quelques semaines. L’objectif est de réajuster la teinte, et aussi la forme des sourcils au besoin.

vous pouvez aussi aimer

Quels sont les secteur qui profites au coronavirus

Quels sont les secteurs qui profitent du caronavirus?

les meilleurs box android pour l'iptv

Les meilleurs box android iptv

Lilium: le taxi aérien à 5 places

Lilium: le 1er service « taxi aérien » disponible d’ici 2025